Romani in Africa// Africani in Roma !

dimanche 24 avril 2016
par  Stéphanie Rochatte
popularité : 4%

AFRICANI in FORO ROMANO !

C’est la date du 21 avril qui avait été choisie pour faire se rencontrer les trois groupes de latinistes africains, sur le forum à Rome. Pourquoi ?
Le 21 avril est la date à laquelle on célèbre la fondation de la Ville Eternelle par Romulus. Voici le récit qu’en fait Tite-Live l’historien romain :

"Romulus et Rémus conçurent l’idée de fonder une ville aux lieux témoins de leurs premiers périls et des soins donnés à leur enfance. La multitude d’habitants dont regorgeaient Albe et le Latium, grossie encore du concours des bergers, faisait espérer naturellement que la nouvelle ville éclipserait Albe et Lavinium. (...) Ils étaient jumeaux, et la prérogative de l’âge ne pouvait décider entre eux : ils remettent donc aux divinités tutélaires de ces lieux le soin de désigner, par des augures, celui qui devait donner son nom et des lois à la nouvelle ville, et se retirent, Romulus sur le mont Palatin, Rémus sur l’Aventin, pour y tracer l’enceinte augurale.
Le premier augure fut, dit-on, pour Rémus : c’étaient six vautours ; il venait de l’annoncer, lorsque Romulus en vit le double, et chacun fut salué roi par les siens ; les uns tiraient leur droit de la priorité, les autres du nombre des oiseaux. Une querelle s’ensuivit, que leur colère fit dégénérer en combat sanglant ; frappé dans la mêlée, Rémus tomba mort. Suivant la tradition la plus répandue, Rémus, par dérision, avait franchi d’un saut les nouveaux remparts élevés par son frère, et Romulus, transporté de fureur, le tua en s’écriant : "Ainsi périsse quiconque franchira mes murailles." Romulus, resté seul maître, la ville nouvelle prit le nom de son fondateur. Le mont Palatin, sur lequel il avait été élevé, fut le premier endroit qu’il eut soin de fortifier.
" Ab Urbe Condita, I, 6

Les sénateurs envoyés par les villes romaines de Cotonate (EFE Montaigne, Cotonou), Accriae (Lycée Jacques Prévert, Accra) et Ongolana (Lycée Fustel de Coulanges, Yaoundé) ont prononcé tour à tour leurs discours devant l’ensemble des sénateurs réunis par l’empereur Trajan. Ils ont reçu un franc succès et le vénérable empereur a décidé de faire de l’Africa une province impériale.

Les trois groupes réunis sur le Forum Romanum près de l’Arc de Titus :

Ainsi s’achève le projet ROMANI IN AFRICA, jeu collaboratif qui s’est déroulé sur deux années scolaires dans la sous-région. Les élèves de 3ème latinistes 2014-2015 ont d’abord combattu l’arrivée des légions romaines et les élèves de 3ème latinistes 205-2016, forts de l’expérience de leurs aînés, ont fait de leur ville une magnifique cité romaine. Ils ont obtenu de l’empereur Trajan, qui les avait invités à venir présenter leurs cités devant le Sénat de devenir une Province Impériale.
Vous pourrez retrouver les différentes étapes du jeu sur le blog http://romaniafricani.sassolini.fr/

Que de fierté et de satisfaction pour nos latinistes éblouis par les beautés de Rome et Pompéi, admiratifs de la culture antique, émerveillés par l’art baroque... et nourris de pizzas, pâtes et autres gelati !

Les professeurs qui ont mené le projet :

Nicolas Bannier et Pauline de Saulieu, Lycée Fustel de Coulanges
Sylvain Malrieu, Lycée J. Prévert
Stéphanie Rochatte, EFE Montaigne


Portfolio

JPEG - 246.8 ko

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 23 mars 2017

Publication

317 Articles
11 Albums photo
14 Brèves
16 Sites Web
60 Auteurs

Visites

29 aujourd’hui
269 hier
312205 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés